16 décembre, 2012

En vrac, haïkus (4)

Classé dans : — unpeudetao @ 3:02

Minuit de givre,
j’ai emprunté pour dormir
la manche de l’épouvantail !

 

Bashô (Matsuo Bashô), 1644 1694 (son ermitage possédant un bananier, bashô, c’est sous ce pseudonyme qu’il devint célèbre).
*****

 

Garde de nuit,
j’écoute
la plainte continue de la pluie

 

Natsume Sôseki, 1865 1915 (célèbre romancier, disciple et ami de Masaoka Shiki).
*****

 

Mes larmes grésillent
en éteignant
les braises

 

Bashô (Matsuo Bashô), 1644 1694 (son ermitage possédant un bananier, bashô, c’est sous ce pseudonyme qu’il devint célèbre).
*****

 

Mon nom
est déjà gravé dans le vent,
le grand orme

 

Wada Gorô (Né en 1923).
*****

 

Un matin où le miel devient feu
devient sable,
où tout se brouille

 

Hori Ashio (1916-1993).
*****

 

Peu à peu mes poumons
se teignent de bleu,
voyage en mer

 

Shinohara Hôsaku (1905-1936).
*****

 

La mort bientôt,
sur les herbes folles
tombe la pluie

 

Taneda Santôka (1882-1940).
*****

 

Dans les cuisines du jumbo-jet
le crissement
de la glace qu’on pile

 

Kitano Tamio (1913-1988).
*****

 

Ce feu
qui brûle en moi,
désir de suicide

 

Sumitaku Kenshin (1961-1987).
*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose