• Accueil
  • > Énigme, Marc de Papillon de Lasphrise

8 décembre, 2013

Énigme, Marc de Papillon de Lasphrise

Classé dans : — unpeudetao @ 7:30

Je ne crains point du ciel la maligne influence, Ni de Neptune aussi les flots injurieux ; Encore moins l’orgueil du forgeron des dieux, Ni cette pesanteur dont je prends ma naissance.

 

Rien ne peut ici-bas amoindrir ma puissance ; Par moi Mars est vaincu, par moi victorieux ; Un chacun me recherche, et garde curieux ; Bref, sans moi toute chose irait en décadence.

 

J’enflamme incessamment le cher fils d’Éricine ; Par moi, la dame invoque à son désir Lucine ; Je donne liberté, je donne la prison.

 

Je fais mourir par droit, et avec injustice ; Je suis plein de vertu, je sers souvent au vice ; J’achète et vends ma mère, en déguisant mon nom.

 

(Le mot est or.)

 

Marc de Papillon de Lasphrise (1555-1599).

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose