5 juillet, 2009

007 Le coeur est-il l’endroit entre cette branche et la suivante, pour reprendre l’analogie du singe?

Classé dans : — unpeudetao @ 7:06

Le coeur est-il l’endroit entre cette branche et la suivante, pour reprendre l’analogie du singe?

 
Si vous acceptez de lâcher la branche à laquelle vous vous cramponnez sans en saisir une autre, vous tombez dans le coeur. Vous devez accepter de mourir,
de laisser filer tout ce que vous savez, tout ce qu’on vous a enseigné, tout ce que vous possédez, y compris votre vie, ou du moins ce que vous croyez
à ce stade être votre vie. Cela demande de l’audace. C’est une sorte de suicide.

 
Est-ce vraiment ainsi? Par exemple, est-ce que vous vous rappelez les moments qui ont précédé votre re-connaissance?

 
Oui.

 
Etait-ce ainsi?

 
Oui.

 
Merci. Aviez-vous auparavant une idée de ce qui allait se passer?

 
Oui et non. Oui, parce que je sentais l’invitation. Non, parce que jusqu’alors je n’avais connu que bonheurs relatifs, vérités relatives, connaissances
relatives et je n’aurais pas pu imaginer l’absolu, l’ineffable. Le soi est au delà de tout concept, de toute projection. C’est pourquoi nous ne pouvons
pas nous diriger vers lui de notre propre chef et devons attendre qu’il nous sollicite. Mais quand il nous invite, nous devons dire oui joyeusement, sans
hésiter. La décision nous appartient, la seule dans laquelle nous exercions un réel libre-choix.

 
L’une des raisons pour lesquelles je remets à plus tard et je ne me rends pas à l’invitation est ma crainte que ma vie ne soit radicalement changée.

 
Oh oui, elle le sera.

 
Ainsi que ma famille?

 
Votre famille aussi. Tout sera changé.

 
Je crains que certaines personnes  ne me quittent et soient remplacées par d’autres.

 
Je puis vous assurer que vous ne regretterez rien.

 

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose