5 juillet, 2009

017 Mais nous l’ignorons!

Classé dans : — unpeudetao @ 9:15

Mais nous l’ignorons!

 
Enquêtez, trouvez par vous-même. Voyez s’il est vrai que vous êtes conscient en permanence. Voyez s’il est vrai que ce que vous vous savez être fondamentalement
est conscience. Ne prenez pas mes assertions pour des faits établis. Mettez-les en question, ainsi que vos propres croyances. Interrogez aussi la notion
d’une conscience limitée et personnelle. Vivez avec ces questions, et surtout vivez dans l’ouverture silencieuse qui suit le questionnement, dans le « je
ne sais pas » créateur. Dans cette ouverture viennent des réponses qui modifient et purifient peu à peu la question initiale, la rendant de plus en plus
subtile jusqu’à ce qu’elle devienne informulable par la pensée. Laissez ce dynamisme résiduel s’épuiser de lui-même dans votre attention bienveillante
jusqu’au moment où la réponse ultime jaillit en vous dans toute sa splendeur.

 
***

 

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose