• Accueil
  • > Gethsemani, Joseph GINGRAS

9 mai, 2014

Gethsemani, Joseph GINGRAS

Classé dans : — unpeudetao @ 17:54

Sous ton bois d’oliviers quel spectacle est offert, Jardin tragique où souffle un vent d’ignominie ! Ton ombre opprime un Dieu prostré dans l’agonie Et ton sol tremble, ému que le ciel ait souffert. Que s’éloignent de Lui le calice d’enfer, Qu’Israël a comblé de haine et d’avanie, L’épineuse couronne et les cris d’ironie, Et le fiel de l’éponge et la lance de fer ! Mais, après le martyre accepté par la Vierge, Dis-nous ce qui te fit plus pâle qu’un blanc cierge, Ô Christ ! en cette nuit où tu suas du sang : Quand tu vis les deux bras d’un gibet t’apparaître, Et parmi les bourreaux un Judas prendre rang, As-tu plus craint la croix que le baiser du traître ?

 

Joseph GINGRAS (XXe siècle), poète québécois.

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose