2 janvier, 2012

Grenouille, haïkus

Classé dans : — unpeudetao @ 15:15

 

Sans souci
elle contemple la montagne,
la grenouille
*****

 

Soleil couchant,
la grenouille aussi
est en larmes
*****

 

Me contemplant
elle se renfrogne,
la grenouille !
*****

 

Autour de ma cabane
les grenouilles rabâchent,
tu vieillis tu vieillis
*****

 

Pour le mont Fuji
elles coassent
les grenouilles aux culs alignés

 

Issa (Kobayashi Issa), 1763 1827.
*****

 

Vieil étang,
au plongeon d’une grenouille
l’eau se brise

 

Bashô (Matsuo Bashô), 1644 1694 (son ermitage possédant un bananier, bashô, c’est sous ce pseudonyme qu’il devint célèbre).
*****

 

À force de fluidité
elle flotte,
la grenouille !

 

Naitô Jôsô (1661-1704), un des dix plus célèbres disciples de Bashô.
*****

 

Voile de lune,
une grenouille
trouble l’eau et le ciel

 

Buson (Yosa Buson), 1716 1783.
*****************************************************

 

http://unpeudetao.unblog.fr

 

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose