• Accueil
  • > Haillon et rayon, Joseph SERRE

14 janvier, 2017

Haillon et rayon, Joseph SERRE

Classé dans : — unpeudetao @ 18:46

(À Jean Casier).

Tout est haillon sur cette terre

Où l’homme s’en va, triste et seul,

Entre le lange et le linceul,

Ces deux loques de sa misère.

Et tout ciel bleu tourne en ciel gris,

Et tout palais croule en chaumière,

En ce monde où tout est débris,

Haillon, de la splendeur première.

Mais parfois un nuage noir

S’empreint d’une teinte divine :

C’est l’aube rose, c’est le soir,

C’est l’arc-en-ciel qui l’illumine.

Sur ce monde, sombre haillon

Qui va pourrir au cimetière,

La Poésie est un rayon. –

L’autre rayon, c’est la Prière.

Joseph SERRE (1860-1937).

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose