29 avril, 2012

Hammam (Conte soufi)

Classé dans : — unpeudetao @ 19:18

 

      Un jour, un émir ressentit le désir de se rendre au hammam. Il appela son esclave, qui s’appelait Sungur, et lui dit :
      « Prépare mon pagne, ma bassine et mon savon! Nous allons au hammam ! »
      Sungur exécuta ses ordres et tous deux prirent le chemin du hammam. Or, sur ce chemin, il y avait une petite mosquée. Comme il passait devant elle, Sungur entendit l’appel à la prière. Il dit à son maître :
      « Ô mon maître ! Pourriez-vous patienter quelques instants devant ces magasins tandis que je fais mes prières ? »
      L’émir accepta et se mit à attendre…
      Il attendit longtemps. Il vit sortir les fidèles et l’imam mais Sungur était toujours à l’intérieur. Perdant patience, l’émir se mit à crier :
      « Ô Sungur ! Pourquoi ne sors-tu pas ? »
      De l’intérieur de la mosquée, Sungur lui répondit :
      « Je suis retenu ici. Ne perds pas patience ! J’arrive. Ne pense surtout pas que j’oublie que tu m’attends ! »
      L’émir réitéra sept fois son appel et, à chaque fois, Sungur répondait :
      « Je n’ai pas la permission de venir auprès de toi ! »
      À la fin, l’émir lui dit :
      « Mais il n’y a personne dans cette mosquée. Je suis curieux de savoir ce qui t’empêche de sortir. »
      Sungur répondit :
      « Celui qui t’enchaîne à l’extérieur m’a enchaîné à l’intérieur. Celui qui ne te permet pas de rentrer m’interdit de sortir. »
      L’océan ne laisse pas les poissons lui échapper et, de même, la terre ne laisse pas les siens se précipiter dans la mer.

 

*****************************************************

 

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose