• Accueil
  • > Hommes et chameaux (Conte soufi)

6 mai, 2012

Hommes et chameaux (Conte soufi)

Classé dans : — unpeudetao @ 15:13

 

      Bahaudin Naqshband était sur sa terrasse un jour quand se présenta un groupe nombreux de candidats disciples.
      Leur chef dit à Bahaudin :
      « Nous sommes venus avec le désir de nous engager dans le Travail, de suivre l’enseignement du maître. Puisse cette intention trouver créance !
      – Passez devant moi, l’un après l’autre, sans dire un mot », dit Bahaudin.
      Les disciples défilèrent devant lui.
      Le maître dit alors :
      « Le cinquième, le dix-huitième et le trente-quatrième sont acceptables pour la Voie. »
      Le chef des disciples dit à Bahaudin :
      « Peut-on savoir quelles caractéristiques permettent d’établir si le candidat est acceptable ou non ?
      – Quel métier exerces-tu ? » interrogea le maître. L’homme répondit qu’il était éleveur de chameaux.
      « Alors tu dois être capable de reconnaître la qualité et les potentialités des chameaux rien qu’en les voyant défiler devant toi. Pourquoi ne fais-tu pas appel à ta propre expérience ? Elle te dirait qu’un maître spirituel, œuvrant dans son domaine propre, peut exercer une capacité analogue. »

 

*****************************************************

 

Une réponse à “Hommes et chameaux (Conte soufi)”

  1. unpeudetao dit :

    Les chauves-souris sortent quand le soleil s’est couché.
    Proverbe.

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose