• Accueil
  • > Hymne du matin, SYNÉSIOS

30 avril, 2012

Hymne du matin, SYNÉSIOS

Classé dans : — unpeudetao @ 18:53

 

Voici la lumière et l’aurore,
Voici donc le jour revenu
Après la noire nuit encore.
Ô mon coeur, allons, chante encore
Dieu dans tes hymnes du matin,
Qui donne la lumière au jour,
Et à la nuit, comme une ronde,
Les étoiles autour du monde.
Du mobile et multiple espace
L’air enveloppe la surface
Et s’étend jusqu’aux bords du feu,
Jusqu’au bord le plus rapproché
Du chemin de lune argenté.
Au-dessus du huitième cercle
Où vont les constellations,
Une Sphère veuve d’étoiles
Agitant au sein de son voile
Des astres s’opposant en bonds,
Tourne autour de l’Esprit suprême
Dont les ailes très blanches sont
Jusqu’aux bords du monde éployées.
Au-delà l’auguste silence
Cache pour jamais toute essence
Indivisible et séparée,
Intelligible et raisonnante.

 

SYNÉSIOS (vers 370 – vers 430), poète grec.

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose