• Accueil
  • > Hymnes du Bréviaire romain, Jean RACINE

3 mai, 2012

Hymnes du Bréviaire romain, Jean RACINE

Classé dans : — unpeudetao @ 2:05

 

Sombre nuit, aveugles ténèbres,
Fuyez : le jour s’approche et l’Olympe blanchit ;
Et vous, démons, rentrez dans vos prisons funèbres :
De votre empire affreux un Dieu nous affranchit.

 

Le soleil perce l’ombre obscure ;
Et les traits éclatants qu’il lance dans les airs,
Rompant le voile épais qui couvrait la nature,
Redonnent la couleur et l’âme à l’univers.

 

Ô Christ, notre unique lumière,
Nous ne reconnaissons que tes saintes clartés.
Notre esprit t’est soumis ; entends notre prière,
Sous ton divin joug range nos volontés.

 

Souvent notre âme criminelle,
Sur sa fausse vertu, téméraire s’endort ;
Hâte-toi d’éclairer, ô lumière éternelle,
Des malheureux assis dans l’ombre de la mort.

 

Gloire à Toi, Trinité profonde,
Père, Fils, Esprit-Saint : qu’on t’adore toujours,
Tant que l’astre des temps éclairera le monde,
Et quand les siècles même auront fini leur cours.

 

Jean RACINE (1639-1699).

 

*****************************************************

 

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose