• Accueil
  • > Imagerie du 25 décembre, Luc BÉRIMONT

10 décembre, 2012

Imagerie du 25 décembre, Luc BÉRIMONT

Classé dans : — unpeudetao @ 6:05

La cliente de la mercière
Qui marchandait la laine au poids
Enfante à minuit sur la pierre
À l’hôtel borgne des « Trois Rois ».

 

Le patron n’avait plus de chambres
L’hôtesse n’avait plus de draps
Ainsi crèche pauvre en Décembre
Dans la paille rêche et le froid.
« Non.. Non ! N’allumez pas de cierges
Vous nous risqueriez l’incendie. »
« Monsieur l’hôtelier, c’est la Vierge.. »
L’autre se mouche comme on rit.

 

Le vent s’acharne sur l’étable
Où tremble un petit enfant bleu.
Un riche s’assoit à sa table
Ajuste une bûche à son feu.

 

Et c’est ainsi depuis des siècles
Ainsi depuis mille et mille ans :
        Les montagnes où vont les aigles
        Sont moins dures que les vivants.

 

Luc BÉRIMONT (1915-1983).

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose