• Accueil
  • > Je t’ai prié, Cécile CHABOT (Sonnet)

23 octobre, 2012

Je t’ai prié, Cécile CHABOT (Sonnet)

Classé dans : — unpeudetao @ 4:11

Je t’ai prié, Seigneur, dans l’ombre de la nuit
Et j’ai tendu mon corps, ma cervelle et mon âme
Au feu de la douleur, comme on tend à la flamme
Dans le secret des fours, le pain que l’on y cuit.

 

Et le mystère en moi soudain s’est reproduit.
La souffrance mordit au coeur mon être infâme
Et je sentis bondir une nouvelle femme,
Levain purifié d’un ferment qui s’enfuit.

 

Mais le pain ne doit pas moisir au fond des huches,
Ni le vin s’oublier contre le grès des cruches:
Le blé rendra sa force et la vigne son chant.

 

Et puisque tu permets que la douleur m’élève,
C’est parce qu’il faudra sous le ciseau tranchant,
Porter jusqu’au sommet le jet d’un nouveau rêve.

 

Cécile CHABOT (1907-1990), poétesse québécoise.

 

*****************************************************

 

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose