• Accueil
  • > Je voudrais aimer tout, Hector de SAINT-DENYS GARNEAU

21 avril, 2012

Je voudrais aimer tout, Hector de SAINT-DENYS GARNEAU

Classé dans : — unpeudetao @ 14:59

 

Je voudrais aimer tout dans un élan sans bornes
Je voudrais tout aimer et je voudrais créer
Réaliser enfin les rêves qu’ici, morne
Je rêve et que mon cœur tout haut voudrait crier

 

Les rêves que j’ai là et que les mots déforment
Les rêves que toujours je ne puis que rêver
Tous mes rêves croulant dans un abîme énorme
Et qui pourtant toujours veulent se relever

 

Mes rêves qui sont moi, qui sont toute mon âme
Qui sont grands, qui sont fiers, éternels, infinis
Qui sont gonflés d’orgueil, brûlants de flammes,
Lointains comme des pics taillés dans le granit

 

Je me sens un géant, mon cœur est vaste comme
Celui de Dieu et je voudrais créer, créer
Des mondes, du ciel bleu, des êtres, des atomes
Des monts, des océans, des mers aux flots dorés

 

Je voudrais, je voudrais ! Que suis-je donc ? Un homme !
Mes désirs sont d’un Dieu. Que suis-je donc ? Un homme!

 

Je me sens un géant. Ah ! Je me sens immense
Et je voudrais aimer autant qu’aimerait Dieu
Je voudrais jeter là mon corps et ses démences
Dans un égout, mon corps de fange
Pour qu’il soit dévoré par les loups odieux
Je voudrais m’élancer au loin parmi les espaces
Parmi le bleu, parmi l’azur, parmi les cieux
Libre comme le vent qui vient et qui repasse
Effréné comme lui, le cœur.. insoucieux

 

Hector de SAINT-DENYS GARNEAU (1912-1943), poète québécois.

 

*****************************************************

 

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose