• Accueil
  • > Jésus et le moineau, Albert TROUDE (CONTE DE NOËL)

19 décembre, 2013

Jésus et le moineau, Albert TROUDE (CONTE DE NOËL)

Classé dans : — unpeudetao @ 8:41

Sur un nuage bleu conduit par une étoile, El bambino Jésu priait. La Vierge radieuse, exquise en son long voile,                 Très tendrement lui souriait.

 

De flambants chérubins aux mines gracieuses,                 Faisant vibrer des harpes d’or, Murmuraient lentement leurs chansons merveilleuses,                 Pour endormir le cher trésor.

 

Et les astres du ciel penchaient leur tête blonde                 Afin de voir et d’admirer ; Et, dans l’immensité, les montagnes du monde                 S’inclinaient pour mieux adorer.

 

Soudain, un moinelet, échappé de la terre,                 Vint tomber, mourant, éperdu, Sur le mignon Jésus pour qui rien n’est mystère ;                 Celui-ci, d’un air entendu, Le prit, l’enveloppa dans les plis de son lange,                 Et puis, tout en le réchauffant, Fit de ce corps d’oiseau le corps d’un petit ange,                 Car c’était l’âme d’un enfant.

 

Albert TROUDE (XIXe siècle).

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose