12 décembre, 2012

Jour (1), haïkus

Classé dans : — unpeudetao @ 6:37

Matin du premier jour,
dans le poêle
quelques braises de l’an passé

 

Hino Sôjô (1901-1956).
*****

 

Au point du jour
en tourbillons de brume
la voix de la cloche

 

Bashô (Matsuo Bashô), 1644 1694 (son ermitage possédant un bananier, bashô, c’est sous ce pseudonyme qu’il devint célèbre).
*****

 

Jour après jour
tombe la bruine
la vieillesse me saisit

 

Ryôkan (1758-1831), moine zen et calligraphe.
*****

 

Cette montagne au loin
où la chaleur du jour
s’en est allée

 

Ueshima Onitsura (1661-1738).
*****

 

Sur une pierre
la libellule
rêve en plein jour

 

Taneda Santôka (1882-1940).
*****

 

Nuit brève,
combien de jours
encore à vivre ?

 

Shiki (Masaoka Shiki), 1867-1902 (père fondateur du haiku moderne).
* Masaoka Shiki mourut de la tuberculose à trente-cinq ans.
*****

 

Je souffre,
le cri des cigales
monte des jours lointains

 

Sumitaku Kenshin (1961-1987).
*****

 

Sur un traîneau sans lumière
à la tombée du jour
dans la plaine enneigée

 

Mitsuhashi Takajo (1899-1972).
*****************************************************

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose