• Accueil
  • > L’anniversaire, Louis de FONTANES

25 avril, 2013

L’anniversaire, Louis de FONTANES

Classé dans : — unpeudetao @ 6:52

HÉLAS ! après dix ans je revois la journée
Où l’âme de mon père aux cieux est retournée.

 

L’heure sonne ; j’écoute.. Ô regrets ! ô douleurs !
Quand cette heure eut sonné, je n’avais plus de père :
On retenait mes pas loin du lit funéraire ;
On me disait : « Il dort » ; et je versais des pleurs.

 

Mais du temple voisin quand la cloche sacrée
Annonça qu’un mortel avait quitté le jour,
Chaque son retentit dans mon âme navrée,
Et je crus mourir à mon tour.

 

Tout ce qui m’entourait me racontait ma perte :
Quand la nuit dans les airs jeta son crêpe noir,
Mon père à ses côtés ne me fit plus asseoir,
Et j’attendis en vain à sa place déserte
Une tendre caresse et le baiser du soir.
Je voyais l’ombre auguste et chère
M’apparaître toutes les nuits ;
Inconsolable en mes ennuis
Je pleurais tous les jours, même auprès de ma mère.
Ce long regret, dix ans ne l’ont point adouci ;
Je ne puis voir un fils dans les bras de son père,
Sans dire en soupirant : « J’avais un père aussi ! »

 

Son image est toujours présente à ma tendresse.
Ah ! quand le pâle automne aura jauni les bois,
Ô mon père, je veux promener ma tristesse
Aux lieux où je te vis pour la dernière fois ;
Sur ces bords que la Somme arrose
J’irai chercher l’asile où ta cendre repose ;
J’irai d’une modeste fleur
Orner ta tombe respectée,
Et, sur la pierre encor de larmes humectée,
Redire ce chant de douleur.

 

Louis de FONTANES (1759-1821).

 

*****************************************************

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose