• Accueil
  • > L’art de se sentir riche de ce qu’on est (Conte)

11 septembre, 2013

L’art de se sentir riche de ce qu’on est (Conte)

Classé dans : — unpeudetao @ 6:22

Un matin, un homme arrive sur la pente pierreuse d’une montagne. Une carrière, très exactement. Il se met, comme chaque jour à l’ouvrage, en maugréant sur son sort. Il se compare, s’expertise, s’estime, s’évalue et se juge fort mal rétribué par la vie au regard de celle de son maitre. Il se rêve changeant de vie.
Ah s’il pouvait être son maitre. Il est riche son maitre. D’ailleurs le voici qui passe avec son équipage. Mais qu’à-t-il ? Il maugrée lui aussi. Mais de quoi peut se plaindre cet homme puissant.
Des taxes royales !
Alors l’homme choisit d’être le roi.
Mais le roi se plaint des rayons du soleil. Il y a plus fort que le roi, se dit-il.
Alors je vais être le soleil.
Le voici Centaure céleste. Il joue à darder ses rayons. Mais passe un nuage qui contrecarre ses projets.
Qu’à cela ne tienne, sois nuage. Mais le vent le pousse où bon lui semble.
Et devenons Zéphyr, pense-t-il alors. Mais la montagne détourne le vent de sa course folle.
Qu’il en soit donc ainsi, se dit-t-il je serais montagne.
Soudain, le mont ressent une piqure au bas du dos. Il avise alors un petit tailleur de pierres qui le mine et le sape pour en tirer le meilleur.

 

Alors il redevient lui-même, sort de sa rêverie et reprend le cour d’une vie qui lui parait moins maussade.

 

*****************************************************

 

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose