• Accueil
  • > L’Insinuant, Paul VALÉRY

23 novembre, 2012

L’Insinuant, Paul VALÉRY

Classé dans : — unpeudetao @ 5:34

Ô courbes, méandre,
Secrets du menteur,
Est-il art plus tendre
Que cette lenteur ?

 

Je sais où je vais,
Je t’y veux conduire,
Mon dessein mauvais
N’est pas de te nuire..

 

Quoique souriante
En pleine fierté,
Tant de liberté
Te désoriente ?

 

Ô Courbes, méandres,
Secrets du menteur,
Je veux faire attendre
Le mot le plus tendre.

 

Paul VALÉRY (1871-1945).

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose