• Accueil
  • > Là-bas il est un lieu.. Albert DECROIX

9 septembre, 2015

Là-bas il est un lieu.. Albert DECROIX

Classé dans : — unpeudetao @ 18:31

Là-bas il est un lieu tout rempli de mystère Que n’ont point foulé les pas, Le monde ne le connaît pas. La douce paix y règne, et l’âme solitaire S’y complaît, s’y recueille et fuit loin de la terre. C’est là que bien souvent Le soir je viens porter ma rêveuse tristesse, N’écoutant que le bruit du vent Dont l’aile fuit rapide et doucement caresse. D’un tertre qui s’élève et qui semble un autel, À travers le feuillage on découvre le ciel ; Une source y jaillît, et de son onde pure Si tendrement murmure, Qu’il semble, sur un luth, qu’on chante l’Éternel. C’est là que j’entendis des concerts d’harmonie Comme au divin séjour ; C’est là que j’entretins un céleste génie, Que je rêvai la joie et l’ivresse infinie De l’ineffable, amour ; C’est là que j’ai souffert, aimé, connu la vie, Le front courbé sous la douleur ; C’est là que j’ai voulu retrouver cette fleur Qui fut à mon âme ravie Et que l’on nomme le bonheur. Chante, petit oiseau, je veux t’entendre encore. Dans cet asile où je te vois, Chante dès que paraît l’aurore, Dès le premier rayon qui dore Le verdoyant sommet des bois. Quand j’ai pleuré, ta voix chérie S’unit à mes tristes accents. Alors, dans mon âme attendrie, De tous mes chagrins renaissants Un instant la source est tarie. Ah ! lorsque du dernier sommeil Je dormirai sous cet ombrage Et sans douleur et sans réveil, Chante toujours dans ce bocage.

 

Albert DECROIX (XIXe siècle).

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose