• Accueil
  • > La bataille du poême, Julio Fausto Aguilera

5 juillet, 2010

La bataille du poême, Julio Fausto Aguilera

Classé dans : — unpeudetao @ 18:02

La bataille du poême

 

Avec un poême,
c’est vrai,
tu ne chasses pas un tyran.
Avec un poême tu n’apportes ni pain ni toit
à l’enfant vagabond,
ni remèdes
au paysan malade.
Surtout, tu ne peux pas
le faire à l’instant même.

 

Mais. . . Nous allons voir.

 

Un poême
bien né et vigoureux,
et un autre plus enflammé,
et un autre plus vigilant,
et un autre poème plus fort et plus véridique,
donnent vie
à un rêve qu’ils ont cueilli tout tendre,
et ce rêve de beaucoup d’hommes, une fois nourri,
devient une conscience,
et cette conscience, une passion, un désir angoissé. . .

 

Jusqu’au jour où,
tout; rêve, conscience, désir,
s’organise, compact. . .
et alors
vient le cri,
et le poing,
et la conquête. . .

 

Dans l’effigie de la conquête
brille un diadème : le poême.

 

Julio Fausto Aguilera (Guatemala, 1929).
(« La bataille du poême », dans Le Sang de la Liberté. Poésies politiques d’Amérique centrale, 1979, traduit par Claude Bleion).

 

*****************************************

 

http://unpeudetao.unblog.fr

 

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose