18 mai, 2012

La branche (Conte soufi)

Classé dans : — unpeudetao @ 15:18

 

      Un nouveau venu au pays des idiots s’aperçut que la branche d’un arbre avait cassé et menaçait de détruire un barrage retenant une grande quantité d’eau. Il saisit la branche et s’y cramponna. Quelques idiots du pays des idiots vinrent à passer à ce moment-là.
      « Que fais-tu avec cette branche ? lui dirent-ils.
      – Heureusement que vous voilà ! répondit l’étranger. Aidez-moi à la soulever, sans quoi elle va ouvrir une brèche dans le barrage, et nous mourrons tous. »
      Ils rirent à en pleurer.
      Le plus sage d’entre eux finit par dire :
      « Chers amis ! C’est un moment exquis : savourons-le. Non seulement cet homme nous parle d’une branche, et s’imagine que nous sommes assez stupides pour croire qu’elle puisse avoir un quelconque rapport avec un barrage, mais en ravivant ainsi une de nos peurs ancestrales, il pense nous amener à lui obéir ! »
      Pris d’un fou rire inextinguible, les gens du pays des idiots s’éloignèrent et disparurent.
      Et la fin de l’histoire ? Elle est exactement ce que vous pensez.

 

*****************************************************

 

Une réponse à “La branche (Conte soufi)”

  1. unpeudetao dit :

    Si vous voyez un écrivain muni de plume, ce n’en est pas un.
    Dicton.

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose