• Accueil
  • > La chaudière de ce monde (Conte soufi)

22 avril, 2012

La chaudière de ce monde (Conte soufi)

Classé dans : — unpeudetao @ 3:27

 

      Les désirs de ce monde sont comme une chaudière et les craintes d’ici-bas sont comme un hammam. Les hommes pieux vivent au-dessus de la chaudière dans le dénuement et dans la joie. Les riches sont ceux qui apportent des excréments pour nourrir le feu de la chaudière, afin que le hammam reste bien chaud. Dieu leur a donné l’avidité.
      Mais toi, abandonne la chaudière et rentre dans le hammam. On reconnaît ceux du hammam à leur visage qui est pur. Mais la poussière, la fumée et la saleté sont les signes de ceux qui préfèrent la chaudière.
      Si tu n’y vois pas assez bien pour les reconnaître à leur visage, reconnais-les à l’odeur. Ceux qui travaillent à la chaudière se disent : « Aujourd’hui, j’ai apporté vingt sacs de bouse de vache pour alimenter la chaudière. »
      Ces excréments alimentent un feu destiné à l’homme pur et l’or est comme ces excréments.
      Celui qui passe sa vie dans la chaudière ne connaît rien à l’odeur du musc. Et s’il la sent, par hasard, il en devient malade.

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose