12 mai, 2012

La mèche (Conte soufi)

Classé dans : — unpeudetao @ 6:18

 

      Une nuit, un homme entendit que quelqu’un marchait dans sa maison. Il se leva et, pour faire de la lumière, il battit son briquet. Mais le voleur qui était cause du bruit vint se placer devant lui et, chaque fois qu’une étincelle touchait la mèche, il l’éteignait discrètement du doigt. Et l’homme, croyant que sa mèche était mouillée, ne vit pas le voleur.
      Dans ton coeur également, il y a quelqu’un qui éteint le feu mais tu ne le vois pas.

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose