• Accueil
  • > La mule et le chameau(Conte soufi)

29 avril, 2012

La mule et le chameau(Conte soufi)

Classé dans : — unpeudetao @ 0:38

 

      Une mule dit un jour à un chameau :
      « O mon ami ! Tu marches sans jamais trébucher. Que ce soit à la montée ou à la descente et même sur le plat, jamais je ne te vois faire de faux pas. Alors, comment se fait-il que, moi, je trébuche tous les deux pas et que je tombe à terre ? Ne peux-tu m’apprendre à marcher comme toi ? »
      Le chameau répondit :
      « Mes yeux sont meilleurs que les tiens et, de plus, vois ma taille; même en un site escarpé, je peux distinguer le plus lointain des obstacles sur mon chemin. Je reconnais ainsi chaque endroit où je pose mes sabots et c’est pour cela que je ne trébuche pas. Mais toi, au contraire, tu regardes toujours juste devant toi. »

 

      Celui qui possède une bonne vue peut-il être comparé à un aveugle ?

 

*****************************************************

 

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose