• Accueil
  • > La prière du berger, Léon TOLSTOÏ (CONTE ARABE)

18 septembre, 2012

La prière du berger, Léon TOLSTOÏ (CONTE ARABE)

Classé dans : — unpeudetao @ 4:36

Moïse errait dans le désert. Il rencontra un troupeau et écouta la prière du berger. Et voici quelle était cette prière :

 

« Seigneur ! Comment faire pour aller jusqu’à Toi ? Comment devenir Ton serviteur ? Avec quelle joie je Te déchausserais, je laverais Tes pieds, je Les baiserais, je nettoierais Tes vêtements, je mettrais de l’ordre en Ta demeure et T’offrirais le lait de mon troupeau ! Mon coeur soupire après Toi. »

 

Entendant ces paroles, Moïse entra dans une grande colère et dit :

 

« Tu n’es qu’un impie : Dieu est esprit. Il n’a que faire de vêtements, il n’a que faire d’une demeure, il n’a que faire de serviteur. Tes paroles sont mauvaises. »

 

Et le coeur du berger fut attristé. Il ne pouvait se représenter un être sans corps et sans besoins. Il ne pouvait plus ni prier, ni servir le Seigneur; et il fut désespéré.

 

Alors Dieu dit à Moïse :

 

« Pourquoi as-tu éloigné de Moi Mon fidèle serviteur ? Tout homme a un corps et chacun tient les discours qui lui sont propres. Ce qui serait mauvais pour toi est bon pour un autre. »

 

Léon TOLSTOÏ (1828-1910), écrivain russe.

 

*****************************************************
 

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose