• Accueil
  • > La Proposition, Tchouang Tseu (Conte taoïste)

22 septembre, 2013

La Proposition, Tchouang Tseu (Conte taoïste)

Classé dans : — unpeudetao @ 16:43

Alors que Tchouang Tseu pêchait à la ligne dans la rivière de P’ou, le Roi de Tch’ou envoya deux de ses grands officiers pour lui faire des avances.

 

- Les deux officiers
 » Notre Prince désirerait vous confier la charge de son territoire. « 

 

- Tchouang Tseu
 » J’ai entendu dire qu’il y a à Tch’ou une tortue sacrée morte depuis trois mille ans. Votre Roi conserve sa carapace dans un panier enveloppé d’un linge, dans le haut du temple de ses ancètres. Dites-moi si cette tortue aurait préfèré vivre en traînant sa queue dans la boue ? »

 

- Les deux officiers
 » Elle aurait préfèré vivre en traînant sa queue dans la boue.  « 

 

- Tchouang Tseu
 » Allez-vous-en ! Je préfère moi aussi traîner ma queue dans la boue. « 

 

*****************************************************

Une réponse à “La Proposition, Tchouang Tseu (Conte taoïste)”

  1. unpeudetao dit :

    Maître Tchouang Tseu vécut entre 300 et 400 ans avant Jésus Christ. Originaire de la ville de Mong dans l »état de Song, il avait été fonctionnaire d’une manufacture de laque. Ayant méprisé toute fonction publique, il vécut dans l’obscurité qu’il avait voulue, et ne suivit que l’élan de son coeur.

    Pour méditer :

    Bien que les pieds de l’homme n’occupent qu’un petit coin de la terre, c’est par tout l’espace qu’il n’occupe pas que l’homme peut marcher sur la terre immense.

    Bien que l’intelligence de l’homme ne pénètre qu’une parcelle de la vérité totale, c’est par ce qu’elle ne pénètre pas que l’homme peut comprendre ce qu’est le ciel.

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose