9 juillet, 2009

1. J’aurai vécu seul pendant toute ma vie

Classé dans : — unpeudetao @ 6:24

 

 

J’aurai vécu seul pendant toute ma vie.  La solitude y a pris toutes les teintes et toutes les intensités, mais elle n’a jamais cessé d’accompagner la croissance
du Cœur ni empêché que celle-ci ne se fasse.

 

 

3 réponses à “1. J’aurai vécu seul pendant toute ma vie”

  1. unpeudetao dit :

    Placide GABOURY est un essayiste, professeur, peintre et pianiste professionnel canadien (1928-2012).

    Il fut jésuite de 1949 à 1983.
    On lui attribue aussi l’expansion du New Age au Québec, en partie suite à la publication de son ouvrage en 1978 : la voie initiatique. En 1990, il prend ses distances avec ce courant qu’il dénonce alors, comme « une foire spectaculaire, un marché aux évasions » où les adeptes seraient  » empêtrés dans des recettes de pacotille « .
    Sa vision de la spiritualité lui fait dire que « toute croissance implique une souffrance » et que  » les gens du New Age sont de grands bébés qui veulent atteindre au bonheur sans souffrance « .
    Il critique également sévèrement la pensée positive, qu’il voit comme un instrument de l’ego qui voudrait créer la présence divine.

  2. souvenirs19 dit :

    Solitude
    on te connaît
    tu t’imposes
    à l’homme qui naît
    tu l’accompagnes
    toute sa vie
    afin qu’il puisse grandir…

    Bon dimanche
    Cordialement

    Dernière publication sur Je me SOUVIENS... : FRERES ennemis etc...

  3. alditas dit :

    Bonjour !

    Entouré dans ma famille après la perte de mon pére en 1954, de ma tante paternelle en 1971 et de ma mére en 1985 bien quaprès mon mariage en 1966 à El-Maïn des enfants étaient nés en 1973, 1975, 1977, 1979, 1981, 1983 et 1988 à B.B.A, fait grandir pour redevenir majoritaires et scolarisés jusqu’à redevenir lycéens, universitaires, enfin à se prendre eux-mêmes en charge, j’avais vécu toute ma vie après comptes faits, TOUT SEUL vivant du seul fruit de mon travail sans que personne ne me consulte, ne me rend compte de ce qu’il fait ou fera ou me demande pardon lorsqu’il commet une faute.

    Alors dans cette vie mondaine, il y a Dieu et il ne restera que Dieu. Soyons responsables de nos actes pour agir en êtres sérieux.

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose