17 octobre, 2008

La vague (Conte)

Classé dans : — unpeudetao @ 18:42

La vague

 
 Je me sens triste ! dit une vague de l’océan en constatant que les autres vagues étaient plus grandes qu’elle.
 Les vagues sont si grandes, si vigoureuses et moi je suis si petite, si chétive.

 

Une autre vague lui répondit :
 Ne sois pas triste. Ton chagrin n’existe que parce que tu t’attaches à l’apparent, tu ne conçois pas ta véritable nature.
 Ne suis-je donc pas une vague ? »

 

 La vague n’est qu’une manifestation transitoire de ta nature. En vérité tu es l’eau.
 L’eau ?

 

 Oui. Si tu comprends clairement que ta nature est l’eau, tu n’accorderas plus d’importance à ta forme de vague et ton chagrin disparaîtra.

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose