• Accueil
  • > L’Ane du Guizhou (Histoire chinoise)

11 mars, 2014

L’Ane du Guizhou (Histoire chinoise)

Classé dans : — unpeudetao @ 17:15

On n’avait jamais vu d’âne au Guizhou, jusqu’au jour où un excentrique imbu de nouveautés s’en fit amener un par bateau. Mais ne sachant à quoi l’employer, il le lacha dans les montagnes. Un tigre, voyant cette créature d’aspect étrange, le prit pour une divinité. Caché dans la forêt, il se mit à l’observer, puis s’aventura hors des taillis, restant pourtant à distance respectueuse. Un jour, l’âne lança un long braiment ; le tigre, terrifié, se sauva à toutes jambes. Mais il revint jeter un regard et se dit que cette divinité n’était pas si terrible après tout. S’habituant au braiment de l’âne, il se rapprochait de lui sans pourtant se risquer encore à l’attaquer. Quand il crut le bien connaître, il prit des libertés, le frôlant, le poussant, l’agaçant, si bien que l’âne pris de colère lui envoya une ruade.  » C’est donc tout ce qu’il sait faire  » se dit le Tigre. Alors il bondit sur l’âne, le mit en pièces et le dévora.

 

Pauvre âne ! Par sa taille, il semblait puissant, par ses cris, il semblait redoutable. N’eût-il pas montré tous ses talents que le tigre féroce n’aurait jamais osé l’attaquer. Mais, par sa ruade, l’âne avait signé sa propre condamnation.

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose