• Accueil
  • > Le chien et l’âne (Conte soufi)

30 janvier, 2011

Le chien et l’âne (Conte soufi)

Classé dans : — unpeudetao @ 16:04

 

 

Un homme qui était parvenu à saisir le sens des sons émis par les animaux déambulait dans la rue d’un village.

 

Son attention fut attirée par un âne qui venait de braire. Près de l’âne, un chien jappait tant qu’il pouvait.

 

Il s’approcha pour mieux entendre ce que disait le chien.

 

Le chien disait :
« Ce que tu peux être ennuyeux ! Tu parles toujours herbe et pâturages ! Moi, ce qui m’intéresse, c’est les lapins et les os ! Et tu n’en dis pas un mot ! »

 

L’homme ne put s’empêcher d’intervenir :
« Il reste qu’il y a un fait central : l’alimentation. Foin, viande : il s’agit toujours d’aliments. »

 

Les deux animaux s’en prirent aussitôt à lui.
Le chien lança de féroces aboiements pour couvrir sa voix.
L’âne l’assomma d’une ruade bien ajustée.
Puis ils reprirent leur discussion.

 

* Cette histoire (dont on trouve une version chez Rumi) est tirée du célèbre recueil de Majnun Qalandar (XIIIe siècle). Pendant quarante ans, Majnun mena la vie des derviches errants. Il contait des histoires sur les marchés. Certains pensaient qu’il était complètement fou (majnun signifie « fou »), d’autres qu’il était un des « Transformés », ces hommes qui ont, entre autres pouvoirs, celui de percevoir le rapport entre des choses que l’homme ordinaire voit comme séparées.

 

*****************************************************

 

http://unpeudetao.unblog.fr

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose