• Accueil
  • > Le coffre de Nuri Bey (Conte soufi)

13 mars, 2011

Le coffre de Nuri Bey (Conte soufi)

Classé dans : — unpeudetao @ 15:06

 

     Nuri Bey était un Albanais réfléchi et respecté. Il avait épousé une femme bien plus jeune que lui.

 

     Un soir qu’il était rentré plus tôt que d’habitude, un fidèle serviteur vint lui dire :
     « Votre épouse, notre maîtresse, se comporte de manière suspecte.
     « Elle est dans sa chambre avec un coffre assez grand pour contenir un homme, qui appartenait à votre grand-mère.
     « Il ne devrait renfermer que quelques broderies anciennes.
     « Je pense qu’il pourrait renfermer autre chose..
     « Elle refuse de me laisser y regarder, moi, votre plus vieux serviteur. »

 

     Nuri pénétra dans la chambre de sa femme : celle-ci se tenait tristement près du coffre en bois massif.
     « Me montrerez-vous ce qu’il y a dans ce coffre ?
     – Pour la seule raison qu’un domestique me soupçonne, ou parce que vous n’avez pas confiance en moi ?
     – Ne serait-il pas plus simple de l’ouvrir, tout simplement, et d’en finir avec les sous-entendus ?
     – Je ne pense pas que ce soit possible.
     – Est-il fermé à clef ?
     – Il l’est.
     – Où est la clef ? » Elle la lui montra.
     « Renvoyez le serviteur, je vous la donnerai. »
     Le serviteur fut renvoyé. La femme remit la clef et se retira, visiblement inquiète.

 

     Nuri Bey réfléchit un long moment. Puis il appela quatre de ses jardiniers. Ensemble, à la nuit tombée, ils emportèrent le coffre, sans l’avoir ouvert, dans un recoin du parc, et l’y enterrèrent.

 

     La chose ne fut jamais évoquée par la suite.

 

****************************************************************

 

http://unpeudetao.unblog.fr

 

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose