• Accueil
  • > Le cours de l’eau, Léon TOLSTOÏ (Conte)

20 mai, 2014

Le cours de l’eau, Léon TOLSTOÏ (Conte)

Classé dans : — unpeudetao @ 12:09

Un jour, les disciples de Confucius, Sage chinois, le trouvèrent au bord de la rivière. Le maître était assis et contemplait le cours de l’eau. Les disciples, surpris, lui demandèrent : – Maître, à quoi peut bien servir de regarder l’eau couler ? Rien de plus commun que cela; toujours cela fut et cela sera toujours. Confucius répondit : – Vous dites vrai. Rien en effet de plus commun; toujours cela fut et cela sera toujours; c’est ce que chacun comprend. Mais ce que chacun ne comprend point, c’est combien l’eau courante est semblable à l’enseignement de la vérité. En regardant l’eau, c’est à quoi je pensais. Les eaux coulent; elles coulent jusqu’à ce qu’elles viennent se perdre dans l’immensité des mers. De même, depuis le commencement du monde, la vraie doctrine, sans arrêt, a coulé jusqu’à nous. Agissons donc de telle manière que nous la transmettions à ceux qui vivront après nous afin qu’eux aussi, suivant notre exemple, la transmettent à leurs descendants, et cela jusqu’à la consommation des siècles.

 

Léon TOLSTOÏ (1828-1910), écrivain russe.

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose