• Accueil
  • > Le fils de Myriam (Conte soufi)

29 avril, 2012

Le fils de Myriam (Conte soufi)

Classé dans : — unpeudetao @ 18:23

 

      Un jour, Jésus, le fils de Myriam, se dirigeait en courant vers la montagne. Quelqu’un se mit à le suivre en criant :
      « Personne ne te poursuit ! Pourquoi cours-tu ainsi ? »
      Jésus, tout entier préoccupé par sa fuite, ne répondit même pas à la question. Mais l’autre réitéra son appel :
      « Au nom de Dieu ! Arrête-toi ! Je voudrais juste savoir ce que tu fais car, en apparence, il n’y a ici nul sujet de crainte. »
      Jésus répondit :
      « Je suis un sot ! Ne te mets pas sur mon chemin. Ne retarde pas ma fuite ! »
      L’autre s’exclama :
      « Comment ? Toi qui possèdes le souffle saint ! Toi qui as guéri des aveugles et des sourds, Toi qui peux ressusciter un cadavre en soufflant dessus ! Toi qui fais un oiseau d’une poignée de boue ! Pourquoi cette crainte ? »
      Jésus répondit :
      « C’est Dieu qui a créé mon âme et ma chair. Quand j’invoque Son nom, l’aveugle et le sourd sont guéris. Quand j’invoque Son nom, la montagne se disperse comme une meule de foin. Si je murmure Son nom à l’oreille d’un cadavre, il ressuscite. Une goutte devient océan par Son nom. Je l’ai invoqué mille fois devant un sot mais il n’y a eu aucun résultat. »
      L’homme insista :
      « Comment se fait-il que le nom de Dieu, qui influence le sourd, l’aveugle et la montagne, soit sans effet sur un sot ? Si la sottise est une maladie comme les autres, comment se fait-il qu’on ne trouve pas de remède ? »
      Jésus répondit :
      « La sottise est une malédiction de Dieu alors que la cécité n’en est pas une. Car elle s’acquiert. Les maux que l’on acquiert méritent la pitié mais la sottise est notre ennemie. »
     
      Comme Jésus, fuis les sots ! La conversation des sots fait diminuer ta foi, de même que l’air fait évaporer l’eau. Si tu t’assois sur des rochers humides, la chaleur s’en va de ton corps et tu tombes malade. Le sot refroidit ta nature. Ne crois pas que Jésus s’enfuyait par crainte. Il était protégé par Dieu. Non, il n’a fait cela que pour ton enseignement.

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose