• Accueil
  • > Le joueur de vielle, Auguste-Pierre GARNIER

22 décembre, 2015

Le joueur de vielle, Auguste-Pierre GARNIER

Classé dans : — unpeudetao @ 15:44

Humble joueur de vielle aux naïves chansons,

Qui, plaisant, fais danser aux noces, aux moissons,

Tu tournes pour deux sous des refrains de naguère.

C’est l’adieu du soldat qui s’en va pour la guerre,

Ou la plainte d’amour sous les balcons fleuris.

Les fenêtres du bourg s’ouvrent, et tu souris,

Comme un artiste noble aux terrasses d’un prince,

D’enchanter un instant des âmes de province.

Et tandis que pensif tu joues un air très vieux,

Tu fais lever peut-être en un cœur anxieux,

Chez l’enfant qui t’écoute en sa ferveur première,

Un désir d’harmonie, une aube de lumière.

 

Auguste-Pierre GARNIER (1885-1966).

 

*****************************************************

 

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose