• Accueil
  • > Le Lin céleste, Georges RAMAEKERS

16 novembre, 2013

Le Lin céleste, Georges RAMAEKERS

Classé dans : — unpeudetao @ 17:12

Les lins de Flandre au bord de la Lys radieuse
Ouvrent vers les clochers d’humbles calices bleus.
Décor d’un Moyen Âge agreste et fabuleux.
Il flotte un fin parfum de légende pieuse.

 

La bienheureuse paix du jour à son déclin
Est virginale et maternelle, telle une aube,
Où les anges d’azur dans le lin de leurs robes
Viendraient cueillir en souriant l’azur des lins.

 

Les fleurs furent semées au Printemps de la terre
Par un Adolescent vêtu de lin très pur.
Ses nobles yeux d’enfant reflètent les mystères
Prédits par ceux qui se souviennent du Futur.

 

Le voici : Il approche, entouré de lumière
Dans le soir pacifique, une rose à la main.
Son pied ne heurte point la pierre du chemin
Qui mène sa candeur jusqu’au coeur des linières.

 

Il sourit. Son sourire éblouit le couchant ;
L’éclat de son sourire illumine nos plaines,
Où les oiseaux du ciel n’ont pas mangé ses graines,
Où l’onde et la lumière ont fécondé son champ.

 

Une oraison d’amour s’essore de sa bouche,
Tel un oiseau d’argent d’un calice de fleur.

 

« Mon Père, par ma Croix, ma Chair et ma Douleur,
Daignez bénir le lin. Que l’Ange impur n’y touche !
Faites qu’il soit cueilli par des doigts sans péché.
Qu’il devienne l’orgueil de ceux qui s’agenouillent,
Quand ils verront vers eux ma Mère se pencher
Pour les vêtir du lin filé à sa quenouille.

 

« À l’heure où mes amants, triomphants du sommeil,
Appellent dans la nuit le lever du soleil,
Qu’il soit l’huile éclairant l’ombre du sanctuaire.
Qu’il soit pour mes martyrs un pur électuaire.
Qu’il soit le linge blanc : baptême des berceaux,
La nappe de ma Table et l’aube de mes prêtres,
Mon Père, et le linceul de ceux qui vont renaître
Et les cordages d’or du mystique vaisseau ! »

 

Georges RAMAEKERS (Né en 1875), poète belge.

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose