• Accueil
  • > Le lundi de Pâques, Victor KINON

27 avril, 2014

Le lundi de Pâques, Victor KINON

Classé dans : — unpeudetao @ 13:39

Haut dans le ciel les alouettes Tirelirent à tue-tête ! Maintenant c’est kermesse en l’air ! Maintenant la terre féconde, L’immense terre verte et blonde, Tressaillant chaud comme une chair, Ondule au loin et se soulève Voluptueusement et lève Ses arbres empourprés de sève Vers les bleuets du chaud azur, Où flambe en or le soleil pur..

 

Haut dans le ciel les alouettes Tirelirent à tue-tête ! Les clairs villages sont debout, Endimanchés pour les grand-messes, Car maintenant c’est Flandre en liesse Et grasses mangeailles partout. Les gars en blouses satinées Et les filles enrubannées S’en vont, bras dessus, bras dessous, De bal en bal, parmi la presse Assourdissante des kermesses Où ronflent les violons fous Et les orgues et le glouglou Des pompes à bière qu’on presse..

 

Haut dans le ciel les alouettes Tirelirent à tue-tête ! Et lors sonnettes sonnaillant, Et cloches à toute volée, Les processions déroulées À travers champs en rubans blancs, Serpentent sous l’azur, houlant Avec croix de cuivre et bannières Et cierges et dais de velours, Parmi l’encens et la lumière Éblouissante, avec autour Le magnifique et sourd mystère Des vastes foules en prière, Et les grands chevaux de labour Qui galopent à sabots lourds En martelant la bonne terre.

 

Haut dans le ciel les alouettes Tirelirent à tue-tête ! Et Tantum ergo finissant Parmi les nuages d’encens, Un silence de songe plane Sous le grand azur diaphane..

 

Haut dans le ciel les alouettes Tirelirent à tue-tête ! Mais lors debout et Flandre en fête, Christ a béni toutes les têtes ! Et large Te Deum chanté, Flandre resplendit et verdoie, Flandre danse et pleure de joie Aux pieds de Christ ressuscité. Toutes tristesses sont bannies, Car maintenant Flandre est bénie, Sa bonne terre pour l’été, Ses enfants pour l’éternité ; Et vive Christ ressuscité ! Et Flandre en fête, Flandre en fête, Haut dans le ciel les alouettes Tirelirent à tue-tête !

 

Victor KINON (1873-1953), poète belge.

 

*****************************************************

 

Une réponse à “Le lundi de Pâques, Victor KINON”

  1. jaclyn dit :

    superbe!

    Dernière publication sur Pas de nouvelles bonnes nouvelles : Une secrétaire en péril (Episode 34: Ce qui est arrivé)

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose