31 janvier, 2012

Le paradis, Albert FLORY

Classé dans : — unpeudetao @ 18:03

 

Le paradis n’est pas lointain ;
À travers ton âme et l’instinct,
Tu l’as plus d’une fois atteint.

 

Le paradis n’est pas lointain ;
Vienne le soir ou le matin,
Il est au bout de ton destin.

 

Albert FLORY (1890-1911).

 

*****************************************************

 

http://unpeudetao.unblog.fr

 

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose