12 juin, 2013

10. Dixième étape : cesser de s’acharner à vouloir pardonner

Classé dans : — unpeudetao @ 15:11

Le vrai moteur pour le pardon, c’est de se savoir aimé profondément, inconditionnellement de Dieu. Si vous vous sentez aimé profondément, vous allez être capable de pardonner. Quelqu’un qui ne se sent pas aimé, est-il capable d’aimer les autres ? Si vous avez l’impression que jamais on ne vous a rien pardonné dans votre vie, allez-vous être capable de pardonner à d’autres ?

 

C’est pour cela qu’au départ de votre capacité de pardonner, il y a d’abord ce sentiment très profond que moi, malgré mes lacunes, mes manques, mon péché, mes difficultés, mes égoïsmes, j’ai été aimé inconditionnellement. C’est cette conscience d’être aimé inconditionnellement qui va être le moteur de votre générosité dans le pardon. Celui qui se sait aimé profondément, le pardon de Dieu va passer à travers lui comme un écho.

 

*****************************************************

 

11. Onzième étape : s’ouvrir à la grâce de pardonner :
http://unpeudetao.unblog.fr/le-pardon-jean-montbourquette/11-onzieme-etape-souvrir-a-la-grace-de-pardonner/

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose