• Accueil
  • > Le Père et le Fils, Romano GUARDINI

17 avril, 2016

Le Père et le Fils, Romano GUARDINI

Classé dans : — unpeudetao @ 6:02

DANS les siècles de la grâce et de la patience, vous vous êtes révélé, ô mon Dieu, par la parole de vos prophètes : comme le Vivant, le Saint, le Créateur et le Seigneur qui mène parmi les hommes une histoire mystérieuse et appelle chacun selon ce qu’il en a décidé. Mais le mystère le plus intime de votre vie est demeuré caché. C’est seulement « lorsque les temps furent accomplis » que vous avez « mis votre clarté dans nos cœurs pour faire rayonner la connaissance de votre gloire qui resplendit sur la face de Jésus-Christ ».

« Personne, Père, ne vous a jamais vu ; seul le Fils unique qui reposait sur votre cœur nous a apporté ce message. » Il était votre révélation vivante et « celui qui le voyait vous voyait ».

Personne n’a connu le Fils qui « était au commencement en vous » et à qui « appartient tout ce qui est à vous ». Mais vous nous l’avez envoyé pour qu’il devienne notre rédempteur, et ceux à qui vous avez ouvert les yeux « ont contemplé la gloire du Fils unique, plein de grâce et de vérité ».

Soyez loué, ô Dieu qui êtes vivant au delà de toute vie humaine. Vous vous êtes révélé à nous et je crois en votre parole. Je ne veux pas d’un Dieu à ma propre image qui m’enferme en ce monde, mais j’aspire à votre sainte réalité, et telle qu’elle se présente à moi, telle je veux l’accueillir. « Je crois, Seigneur, venez au secours de mon incrédulité. »

C’est ainsi que j’adresse ma prière au mystère de votre vie cachée : la communion qui est entre vous, ô Père, et vous, ô Fils, dans le silence inaccessible de l’éternité où « le Fils repose sur le sein du Père ». C’est là aussi qu’est ma demeure. « L’œil n’a jamais vu » sa lumière ; sa paix « n’a pénétré dans aucun cœur humain », mais le plus intime de moi-même crie vers elle. Faites que je n’oublie jamais le message qui en est venu. Amen.

Romano GUARDINI (1885-1968), allemand.

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose