• Accueil
  • > Le Rêve, Eudore ÉVANTUREL

21 octobre, 2012

Le Rêve, Eudore ÉVANTUREL

Classé dans : — unpeudetao @ 6:01

J’ai fait — la nuit dernière — un rêve fort étrange,
Dont je ne me souviens encore qu’à demi.
J’étais je ne sais où sur les rives du Gange,
Et le soir, fatigué, je m’étais endormi.

 

Je sommeillais, je crois, depuis quelques secondes,
Quand une jeune femme, au regard triste et doux,
M’apparut, soulevant le bleu manteau des ondes,
La voyant s’approcher, je me mis à genoux.

 

Une aile de duvet pendait à son épaule.
La sentant m’enlever, je restai stupéfait.
Mais elle, dirigeant son essor vers le pôle :
Ne crains rien. Nous irons voir le monde parfait.

 

Combien de temps dura ce voyage céleste ?
Je ne sais. Ce matin, quand je revins à moi,
Je pressais sur mon cœur — c’est tout ce qui me reste
Le rameau toujours vert de la foi.

 

Eudore ÉVANTUREL (1852-1919), poète québécois.

 

*****************************************************

 

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose