• Accueil
  • > Le ruisseau de la lune (Conte soufi)

29 avril, 2012

Le ruisseau de la lune (Conte soufi)

Classé dans : — unpeudetao @ 18:35

 

      Un troupeau d’éléphants s’était installé sur le bord d’un ruisseau et les autres animaux se lamentaient de ce que cette présence les privait du libre accès au cours d’eau. Chacun se mit à chercher un stratagème pour les faire déguerpir car il était clair qu’aucune force n’était suffisante pour les obliger à partir.
      Le premier jour de la lune, un vieux lapin monta sur un monticule et cria aux éléphants :
      « Ô sultan des éléphants ! Je suis un messager, le messager de la lune ! Si tu veux avoir la preuve de mes dires, écoute ceci : dans quatorze jours, la lune se montrera dans l’eau. Et voici le message que la lune vous envoie : « Ce ruisseau nous appartient et il est interdit à quiconque de s’en approcher sous peine de devenir aveugle. » Croyez-moi, si vous restez près de ce ruisseau, vous serez aveuglés par des étincelles. Et si vous osez vous y désaltérer, la lune frémira dans l’eau pour montrer sa colère ! »
      Au huitième jour de la lune, le sultan des éléphants alla boire au ruisseau mais quand il y trempa sa trompe, il vit frémir la lune à la surface. Alors, il commença à croire ce que lui avait dit le vieux lapin mais les autres éléphants le rassurèrent en lui disant :
      « Nous ne sommes pas assez sots pour nous enfuir parce que la lune a bougé ! »

 

*****************************************************

 

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose