• Accueil
  • > Le silence dans une église, Jules VERNE

16 avril, 2018

Le silence dans une église, Jules VERNE

Classé dans : — unpeudetao @ 9:13

Au levant de la nef, penchant son humide urne,

La nuit laisse tomber l’ombre triste du soir ;

Chasse insensiblement l’humble clarté diurne ;

Et la voûte s’endort sur le pilier tout noir ;

Le silence entre seul sous l’arceau taciturne,

L’ogive aux vitraux bruns ne se laisse plus voir ;

L’autel froid se revêt de sa robe nocturne ;

L’orgue s’éteint ; tout dort dans le sacré dortoir !

Dans le silence, un pas résonne sur la dalle ;

Tout s’éveille, et le son élargit sa spirale,

L’orgue gémit, l’autel tressaille de ce bruit ;

Le pilier le répète en sa cavité sombre ;

La voûte le redit, et s’agite dans l’ombre..

Puis tout s’éteint, tout meurt, et retombe en la nuit !

Jules VERNE (1828-1905).

*****************************************************

 

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose