• Accueil
  • > Le temps approche, Maurice DELORME

26 juillet, 2016

Le temps approche, Maurice DELORME

Classé dans : — unpeudetao @ 17:24

Te voilà donc, vieux cœur, devant l’Éternité,

Te voilà, corps et âme, au sommet de la roche

Où la route s’achève ainsi que le temps proche ;

Bientôt, tu vas connaître un seuil de Vérité.

Et ton orgueil qui faisait croire à ton soleil

Pâlira-t-il devant l’éclat de la Lumière,

Saura-t-il s’incliner devant la Loi première

Qui rénove l’Amour dans un splendide éveil ?

Quand l’Archange impassible appellera ton nom,

Que diras-tu, pauvre homme, à la Haute Insistance

Quand ton cœur, soudain seul, perdra son éloquence

Et qu’il faudra répondre ou par oui, ou par non ?

Tu sentiras frémir ton passé contre toi,

Tes actes surgiront de tes heures chagrines ;

Il ne sera plus temps de frapper ta poitrine

Car déjà le Divin pèsera ton émoi.

Et ta lèvre immobile au dernier mot d’amour

Ne conservera plus que le goût de la cendre ;

Ton geste inachevé ne pourra se reprendre

Et tu regretteras d’avoir vécu tes jours ;

Tes jours impurs attristeront ton au-delà ;

Il te faudra quitter tous tes anciens mensonges,

Croire au destin réel pour oublier tes songes

Devant la loi du Juste, et ton cœur tremblera.

Pour implorer ta vie au royaume éternel,

Quelle sera l’offrande au creux de tes mains nues ?

Et si tes charités ne sont pas retenues

Quel écho renverra ton déchirant appel ?

Qui répondra pour toi au Tribunal divin,

Qui dira la parole atténuant le blâme,

Sinon ton Oiseau Bleu qui t’a refleuri l’âme

Et dont l’amour pour toi n’aura pas été vain !

Tu te sens mieux déjà pour affronter la Mort

Car tu crois maintenant à la Miséricorde

Et que le flot du Temps où nul être n’aborde,

En calmant sa tempête, adoucira ton sort.

Tu sais que l’homme, enfin, qui gaspille ses dons,

Ne peut être, à jamais, que sa propre victime,

Mais devant la Justice, à la seconde ultime,

Un seul élan d’amour provoque le pardon !

Maurice DELORME (1918-1978).

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose