• Accueil
  • > Le temps et la vie, Frédéric CAUMONT

11 janvier, 2012

Le temps et la vie, Frédéric CAUMONT

Classé dans : — unpeudetao @ 18:29

 

Un fleuve immense, en sa course éternelle,
D’un pas égal roule ses flots puissants :
Là chaque monde a sa vaste nacelle,
Là glisse aussi chaque barque mortelle,
Conque fragile abandonnée aux vents.

 

Là notre vie, un moment balancée,
Suivant du temps les immortelles lois,
Naît et s’écoule, à mille soins passée,
Et là bientôt, sous la vague enfoncée,
Près des haillons meurt la pourpre des rois.

 

C’est le destin fatal de la matière ;
Tout a sa tombe auprès de son berceau :
Monts dans les cieux levant leur tête altière,
Et corps de l’homme, et globes de lumière ;
Tout !.. L’esprit seul reste et plane sur l’eau.

 

Lui seul, partout, à sa source remonte ;
Lui seul a part au lot de l’Éternel ;
Lui seul du temps il sait faire le compte ;
Lui seul, faisant ou sa gloire ou sa honte,
Peut être grand même en un corps mortel.

 

Qu’il soit donc grand en nous ! qu’il s’enrichisse
De tous les biens que nous offre le sort !
Que la bonté, la vertu l’ennoblisse !
Que le savoir le guide et l’embellisse,
Et, par la foi, qu’il sourie à la mort !

 

Frédéric CAUMONT (XIXe siècle).

 

*****************************************************

 

http://unpeudetao.unblog.fr

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose