• Accueil
  • > L’élection d’un ministre (Conte arabe)

22 mai, 2014

L’élection d’un ministre (Conte arabe)

Classé dans : — unpeudetao @ 13:06

Le lion a depuis la nuit des temps régné seul. Il a toujours imposé sa loi en despote. Or un jour, il décide d’adopter une nouvelle façon de gouverner et de nommer un vizir à ses côtés. Il ne trouve de meilleure façon d’inaugurer cette nouvelle ère que d’organiser un concours pour la désignation de ce ministre. Il convie tous les animaux à une grande assemblée et leur annonce sa réforme : – Chers sujets, il est temps que je partage avec vous le pouvoir, que vous participiez à la prise des décisions et à la gérance des biens de notre Royaume. J’ai donc décidé de nommer un vizir, ce sera celui ou celle qui, parmi vous, demain, verra le premier le soleil se lever. Le lendemain, dès l’aube, tous les animaux sont au rendez-vous, prévu au fond de la vallée. Tous ont les yeux tournés du côté de l’Est, tous excepté le hérisson qui regarde du côté opposé et s’expose à la risée de l’assemblée. Tandis que règne un silence pesant et une tension extrême, une petite voix s’élève : – Le voici ! Le voici ! Voici le soleil Votre Majesté ! Toutes les têtes se tournent du côté de la voix. La surprise des animaux est grande lorsqu’ils voient le Roi féliciter l’ingénieux hérisson qui a remporté le concours. En effet, il a vu le reflet des rayons du soleil à l’Ouest avant que le soleil lui-même ne se lève à l’Est. Et depuis ce jour, le hérisson est le bras droit du lion, Roi de la Forêt.

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose