• Accueil
  • > Les deux voix, Abbé Auguste ROCHETTE

22 avril, 2017

Les deux voix, Abbé Auguste ROCHETTE

Classé dans : — unpeudetao @ 3:40

La Musique et la Poésie

Ont souvent mêlé leurs accords ;

La même coupe d’ambroisie

Inspire leurs divins transports.

Elles charment par leur mystère

L’oreille et l’âme ; toutes deux

Pour les exilés de la terre

Sont un écho divin des cieux.

L’une parle à notre nature,

Son langage est compris de tous ;

L’autre aussi, suave et plus pure,

Nous élève au-dessus de nous.

Leur chant exalte, pleuré ou prie,

Tantôt fort, tantôt caressant ;

Et l’Empyrée est leur patrie :

L’une y monte, l’autre en descend.

Mais quand l’une à l’autre se mêle,

En écoutant leurs sons si doux,

Là-haut, vers la voûte éternelle,

Les petits anges sont jaloux.

Car Dieu s’incline sur son siège,

Lorsque les deux sœurs font monter

Leur hymne ; et le divin cortège

Se recueille pour écouter.

Alors tout le chœur angélique,

Voyant ses accords superflus,

De dépit cessant sa musique,

Écoute comme les Élus.

Abbé Auguste ROCHETTE (XIXe siècle).

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose