28 avril, 2012

Les fous (Soufisme)

Classé dans : — unpeudetao @ 15:42

 

      Ajnabi dit à ses disciples :
      « Les habitants de la Terre sont fous. »
      Il leur promit d’en apporter la preuve.
      Il convia ce soir-là un homme riche à venir rompre le jeûne avec lui. L’homme vint, et ils mangèrent du pain sec et une datte chacun : c’était là toutes les provisions d’Ajnabi.
      De retour chez lui, l’homme riche fit porter au soufi une bourse contenant dix mille dinars. Ajnabi la lui renvoya avec une note ainsi libellée : « On peut manger le pain, l’or n’est utile à rien : son utilité n’est qu’imaginaire. »
      Alors il fit venir un nécessiteux et l’envoya chez le riche demander dix mille dinars.
      « Que t’a-t-il dit ? demanda-t-il au pauvre lorsqu’il fut revenu.
      – Il m’a dit qu’il ne me donnerait rien », rapporta le pauvre.
      Ajnabi se tourna vers les disciples.
      « Les gens de ce monde sont fous en vérité. Ils croient que l’or égale le pain, et ils vont jusqu’à échanger l’un contre l’autre. Puis, quand ils voient un homme honnête et nécessiteux, ils imaginent qu’il est de leur intérêt de ne pas l’aider. Si ces gens-là sont sains d’esprit, comme ils le croient, alors jetons-nous dans ce qu’ils pensent, eux, être de la folie. »

 

*****************************************************

 

 

Une réponse à “Les fous (Soufisme)”

  1. unpeudetao dit :

    Celui qui m’a enseigné ne serait-ce qu’une lettre a fait de moi son esclave.
    Proverbe

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose