• Accueil
  • > Les langues de feu, Jean Le Marchant

17 novembre, 2012

Les langues de feu, Jean Le Marchant

Classé dans : — unpeudetao @ 17:21

Dieu envoya
Trois langues de feu qui brûlaient
Au-dessus des charrettes, dans le ciel,
Comme il le fit pour les fils d’Israël.

 

Les gens venaient de toutes parts
Par les routes et par les chemins;
C’en était une grande merveille.
Dans la cité tous se pressèrent;
De joie et de pitié pleurèrent;
La douce dame remercièrent.

 

Grands dons à l’église apportaient
Et à l’oeuvre participaient.
Les ouvriers travaillaient volontiers
Car ils étaient bien payés:
Dieu leur avait ouvert l’allée.

 

D’après le « poème des miracles de Notre-Dame », Jean Le Marchant, XIIIe siècle.

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose