• Accueil
  • > Les quatre éléments, Tancrède de VISAN

16 juillet, 2012

Les quatre éléments, Tancrède de VISAN

Classé dans : — unpeudetao @ 14:45

Dis à l’air embaumé, qui souffle sur ta vie
La candeur des glaciers et l’haleine de Dieu,
De chasser de ton ciel les nuages de lie,
Et d’aviver au vent du soir qui purifie,
L’étoile de ton coeur dans les firmaments bleus.

 

Dis à l’eau bienveillante aux tâches journalières
De laver ton esprit et d’assainir son cours.
Le ruisseau sous la haie où dort de la lumière,
Sois-le, sois la fraîcheur que versent les aiguières ;
Sois le jet d’eau qui chante au jardin de tes jours.

 

Dis au feu qui roussit les meules dans les plaines,
De brûler le pommier aux fruits peccamineux ;
Qu’il arde les roseaux des lagunes humaines,
Qu’il incendie, en préservant les bonnes graines,
La fausse ivraie, et que ton âme soit ce feu.

 

Dis à la terre aimée, à la terre docile
Aux rires du printemps comme aux pleurs de l’hiver,
De te laisser goûter à son âme d’argile :
Crée en toi la Nature, et que ton pouls fébrile
Saigne un coeur innombrable épars en l’Univers.

 

Tancrède de VISAN (Né en 1879).

 

*****************************************************

 

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose